• Lorem ipsum

Conseils pour ajuster votre selle à la maison

14 Apr 2020
Saviez-vous qu’un bon positionnement améliore grandement le confort de votre vélo? Non seulement il permet des sorties plus longues, mais il augmente également l’efficacité du pédalage. L’ajustement de notre selle est l’une des composantes d’un positionnement que nous pouvons faire à la maison en suivant quelques petits conseils.
 
Il est toutefois essentiel de comprendre que le présent article ne remplace pas le travail effectué lors d’un positionnement en magasin. Il vous permettra simplement de faire quelques petits ajustements directement à la maison…le temps de vous faire patienter jusqu’à votre rendez-vous chez Laferté Bicycles.
 
Il existe de nombreuses méthodes pour déterminer la bonne hauteur de selle, mais cet article se concentre sur deux des techniques fréquemment utilisées. À la fin de l’article, nous passeront également en revue une des méthodes vous permettant d’ajuster votre recul de selle, ainsi que quelques conseils en rafale.
 

Avant de commencer

Avant d’ajuster la hauteur de selle, nous vous recommandons de mesurer et de garder en note la hauteur actuelle afin de pouvoir revenir en arrière en cas d’inconfort. Vous n’aurez besoin que de clés Allen (métriques), un ruban à mesurer et quelques autres accessoires pour faire les ajustements.
 

La hauteur de selle : quoi mesurer?

La hauteur de selle est la distance entre le milieu de l’axe du pédalier et le creux de la selle. Comme les designs des selles ont de moins en moins de creux bien défini, vous pouvez également prendre votre mesure sur le dessus de votre selle, vis-à-vis le milieu du rail de celle-ci (tel qu’illustré sur la photo ci-dessous).
 
De plus, il est important de mesurer la hauteur de selle au millimètre près. Oui oui, c’est souvent une question de millimètres!
 

La hauteur de selle est la distance entre le creux de celle-ci et le milieu de l’axe du pédalier.

 
En observant votre vélo du côté opposé à la mécanique, vous remarquerez un trou dans votre bras de pédalier. Cela correspond exactement au milieu de l’axe du pédalier. Un bon truc pour vous assurer de prendre la mesure au bon endroit.
 

Le trou que l'on voit de ce côté-ci du vélo correspond exactement au milieu de l'axe du pédalier. C'est à partir de ce point que l'on doit mesurer notre hauteur de selle.

Méthode du talon et de la ballerine

La méthode du talon est très souvent utilisée pour déterminer la hauteur de selle des vélos hybrides, de commuting, d’enfants, etc. C’est une manière de faire qui est rapide et efficace, mais malheureusement peu précise. C’est pour cette raison que nous y ajoutons la portion ballerine qui permet de double vérifier nos ajustements. En jumelant les deux méthodes ensemble, la mesure prend en considération davantage de facteurs dont la longueur des pieds.
 
Étape 1: Enfilez vos chaussures, installez-vous à côté de votre vélo et relevez la selle jusqu’à la hauteur de votre hanche.
 
**Contrairement à notre modèle, vous devriez porter vos souliers lors de cette étape.**
 
Enfilez vos chaussures, installez vous à côté de votre vélo et relevez la selle jusqu’à la hauteur de votre hanche.
Enfilez vos chaussures, installez vous à côté de votre vélo et relevez la selle jusqu’à la hauteur de votre hanche.
 
Étape 2: Installez vous sur votre vélo et déposez votre talon sur la pédale après vous être assuré que le bras de pédalier est dans le même axe que la tige de selle. En d’autres mots, le bras de pédalier doit se trouver en bas, pratiquement perpendiculaire au sol.
 
Installez vous sur votre vélo et déposez votre talon sur la pédale en vous assurant que le bras de pédalier est dans le même angle que la tige de selle.
 
La hauteur de selle est adéquate si votre jambe est en pleine extension sans que cela soit inconfortable.
 
La hauteur de selle est adéquate si votre jambe est en extension sans que cela soit inconfortable.
 
La technique de la ballerine, croisée avec celle du talon et de la hanche aide a prendre en considération la longueur des pieds du cycliste. En effet, une fois le pied bien installer sur la pédale et le genou fléchi adéquatement, votre longueur de pied aura invariablement une incidence sur votre hauteur de selle.
 
Étape 3: Pour déterminer si votre hauteur de selle est la bonne, assoyez-vous sur votre vélo et laissez vos pieds rejoindre le sol. Vous devriez vous trouver en position de ballerine, c’est-à-dire que seulement la pointe des vos pieds devraient pouvoir toucher le sol.La technique de la ballerine nous aide à vérifier su notre hauteur de selle est la bonne.
 
La technique de la ballerine nous aide à vérifier su notre hauteur de selle est la bonne.
 

Méthode mathématique

Souvent utilisée pour les vélos de route ou de performance, cette méthode est plus complexe, mais plus précise.
 
Étape 1: Mettez-vous contre un mur avec un niveau (un livre, un bâton, etc.) entre vos jambes. Il est important de lever le niveau le plus haut possible dans votre entrejambe pour prendre la mesure la plus précise. N’oubliez pas que ce que nous tentons de simuler à cette étape, c’est le fait d’être assis sur votre selle de vélo sans avoir de pédale pour vous retenir. Vous devriez donc être appuyer l’accessoire suffisamment haut pour vous retrouver tout juste à la limite de vouloir lever les talons.
 
**Attention cette mesure doit être prisesans souliers.**
 
Mettez-vous contre un mur avec un niveau (un livre, un bâton, etc.) entre vos jambes.
 
Étape 2: À l’aide de votre ruban à mesurer, vous serez ainsi en mesure de déterminer la hauteur de votre entrejambe. N’hésitez pas à prendre la mesure quelques fois afin de vous assurer du résultat le plus précis possible.
 
Hauteur de selle = longueur d'entrejambe x 0,887
 
Étape 3: Calculez la hauteur idéale de votre selle en prenant 88,7 % de cette mesure. En d’autres mots : longueur de votre entrejambe x 0,887.
 

Ajuster votre recul de selle

Saviez-vous qu’il est possible d’avancer, de reculer et de basculer votre selle? La plupart des selles sont équipées d’écrous qui vous permettent ces ajustements.
 
Votre tige de selle est normalement équipée d'écrous vous permettant de procéder à quelques ajustements.
 
Ainsi, maintenant que vous connaissez la hauteur adéquate pour votre selle, nous pouvons déterminer si celle-ci est trop avancée ou reculée. La position horizontale de la selle (setback) peut se mesurer à l’aide d’un fil à plomb (vous pouvez simplement utiliser un long lacet de chaussure et un écrou.
 
Utilisez un fil d'à plomb pour vous guider dans l'ajustement de votre recul de selle.
 
Étape 1: Installez-vous sur votre vélo et placez le bras de pédalier en position horizontale, c’est-à-dire parallèle au sol.
 
Étape 2: Passez le fil le long de votre jambe et laissez-le tomber jusqu’au niveau de la pédale.
 
Étape 3: Le fil devrait s’aligner parfaitement sur l’axe de votre pédale. Si le fil tombe trop en avant, reculez légèrement votre selle et vice-versa.
 
Le fil devrait s’aligner parfaitement sur l’axe de votre pédale. Si le fil tombe trop en avant, reculez légèrement votre selle et vice-versa.

Conseils en rafale

  • Si vous souhaitez faire de petits ajustements sur la hauteur ou le recul de votre selle, allez-y quelques (2-3) millimètres à la fois. N’oubliez pas de prendre vos mesures initiales en note avant d’apporter n’importe quel changement.
  • Si vous avez des douleurs ou des inconforts…prenez rendez-vous avec un professionnel. Trop de variables entrent en jeu lorsqu’il est question du confort sur notre vélo!
  • Si vous souhaitez faire quelques expérimentations quant à ces ajustements, nous vous conseillons simplement d’amener avec vous l’outil nécessaire lors de votre prochaine sortie. Vous serez donc en mesure de faire les ajustements directement pendant votre randonnée.
 
 
 
 
 
 
Écrivez le premier commentaire...
Laisser un commentaire